A Tokyo, une boulangerie interactive pour mieux servir ses clients

A Tokyo, une boulangerie interactive pour mieux servir ses clients

A Tokyo, une boulangerie utilise un système de reconnaissance visuelle pour calculer l’addition de ses clients.   

Grâce à un système de comptoir intelligent, la boulangerie Dominique Geulin de Tokyo a décidé de gagner du temps et de réduire ses files d’attente. En laissant cette table interactive équipée d’un capteur reconnaître le contour des produits vendus, elle automatise le calcul de la note et gère mieux les pics d’affluence du déjeuner et du dîner. Pour autant, les clients ne sont pas livrés à eux-mêmes : à la moindre hésitation, un vendeur vérifie personnellement la conformité entre la note établie et la réalité des achats.

Ce système innovant permet de faire en sorte que les employés à temps partiel n’aient plus besoin d’apprendre le nom et le prix de toutes les viennoiseries. Les résultats sont visibles : la boulangerie Dominique Geulin a nettement réduit le temps passé dans la file. Pas d’inquiétude, cependant : les clients conservent un interlocuteur direct en cas de litige. Le gain de temps attire évidemment les clients les plus pressés.

Le concept a vocation à être étendu à tous les produits que l’on peut reconnaître par leur forme ou leur couleur.